Les ateliers LORIN de Chartres

 

 

Pour mieux connaitre les ateliers Lorin de Chartres, reportez-vous aux différents liens contenus dans le menu.

 

  Les ateliers LORIN avaient déjà travaillé ces thèmes, en particulier dans l'église du Chesnay en 1901 (L'église Saint-Antoine-de-Padoue, située en limite de Versailles. Elle a été construite en 1910 dans le style néo-gothique. Elle possède des vitraux de la Maison Lorin de Chartres, reproduisant la vie de saint Antoine et des vitraux de la vie de la Ste Vierge )

Les vitraux de l'église de Legé ( 1914) sont d'une structure plus large, souvent il y a plus de personnages. Mais les personnages principaux gardent les mêmes gestes et attitudes, seules les couleurs des habits varient ; le décor est souvent le même à quelques . détails près. Les pourtours de vitraux diffèrent , deux sont des rosaces au Chesnay.

Présentation de Marie au Temple

 presentation-marie.jpg

 

 

 

 

p1090283.jpg



 


 

 

 

 


 Education de Marie

 

 

education-de-marie.jpg

Nous remarquons les mêmes personnages : Anne et Marie, une femme avec ses deux filles; à Legé la présence de Joachim se fait discrète sur les marches, et une troupe d'anges occupe le ciel.

 

 

 

p1090280.jpg

 

 

 

 

 


Le Mariage de Joseph et Marie

 

Les tableaux sont exactement les mêmes, seules les couleurs diffèrent et à Legé deux invités sont en plus.

 

mariage-marie-et-joseph.jpg

 

 

 

 

 

p1090285-1.jpg

 

 

 

 

 

 


 

L'annonciation

Le tableau est le même; seul le sceptre royal, dans la main de l'ange devient un lys à Legé.

 

annonciation.jpg

 

 

 

 

 

ch-lorin-annonciation.jpg

 

 

 

 

 


La fuite en Egypte

Le paysage est le même, les attitudes sont strictement semblables. La présence d'un ange se fait puissante à Legé.

 

exil-en-egypte.jpg

 

 

 

 

 

p1090289.jpg

 

 

 

 


-

 

retour à l'accueil

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×